Yswara | l’alliance entre luxe et savoir-faire africain.

0 comments



Quand vous entendez parler de thé, on pense souvent au British Tea time ou à votre grand-mère avec  ses scones à l’orange les après-midis d’hiver ou encore à ce que vous buvez en illimité si comme moi, vous trouvez que le café est de loin la boisson la plus exécrable au monde. Mais vraiment.


Aujourd’hui, si vous habitez en Afrique, plus besoin d’importer votre thé d’Angleterre ou d’Inde pour faire l’expérience d’un thé gourmet de qualité, Yswara va vous faciliter la vie.
Yswara, kesako ? Si vous n’êtes pas amateur de thé, il est quand même fort probable que vous ayez entendu parler de l’initiative de Swaady Martin-Leke, cette talentueuse  femme d’affaires franco-ivoirienne, qui après avoir travaillé de longues années chez General Electric, a décidé de se lancer dans la fabrication et la distribution du thé de luxe en Afrique. 


Ce que propose Yswara, c’est une expérience gourmet, avec une gamme de thé de qualité, fabriqué avec des produits locaux issus de l’agriculture biologique et responsable.
Le pari peut sembler ambitieux, surtout dans une Afrique où la consommation de produit de luxe reste encore réservée à quelques happy few du continent. Cependant, elle témoigne du véritable engouement immense que les Africains fortunés commencent à avoir pour les concepts de luxe à l’occidental, à l’instar de leurs homologues asiatiques, et révèle finalement le potentiel réel du marché africain pour le créneau du luxe. 

Yswara est pour le moment uniquement distribué en Afrique du Sud et au Nigeria, deux grands géants  économiques d’Afrique, dans lesquels vivent des personnes consommant de plus en plus de produits haut de gamme. Mais la créatrice de la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et envisage d’ouvrir d’autres boutiques, dans d’autres villes africaines dans les années qui viennent. 

Et si vous n’êtes toujours pas convaincu par ce que je vous dis, je vous laisse aller explorer le blog YswaraMoments, qui est un délice de fraicheur, d’élégance  et  de raffinement, et sur  lequel vous saisirez peut-être l’essence même du projet de cette entreprise que l’on peut résumer par ce beau proverbe Ubuntun : « I am because we are », à savoir grandir et créer de la richesse avec les communautés locales. 


My people, how you de do?


Today, I would like to introduce you to a wonderful brand that I have discovered recently through my weekly readings: Yswara.

If you are like me a real tea addict (yes, I confess it) and a supporter of ambitious and responsible projects, you might simply adore Yswara. This lovely project began with a French-Ivorian business woman, Swaady Martin-Leke, former executive at General Electric, to come back to Africa to create a high-end tea business made by Africans for Africans. 

Her products as she said herself “are a symbol of the ingenuity and tradition cradled in the hearts of the African people.” It speaks of [their] creativity and craftsmanship and the distinctiveness hidden within our [African] culture."
 I can’t even tell you how excited I am about Yswara, not only because I am a chronic tea collector (just come to my house, you will see I do not joke with tea, haha!), but also because I love seeing those kind of projects that aimed at empowering African people and exploiting the treasures and the know-how of our motherland. 



The company is only selling their tea and accessories in Nigeria and South Africa where live a lot of familiar with high-end concepts and a westernized lifestyle. But they are planning to expand very soon to others regions and I can’t wait to get some for myself and my mom!


Wanna know more about Yswara universe, go check out their beautiful website that perfectly suits their image: elegant, subtle and delightful.  


All my wishes follow Yswara in the future and I really hope that this initiative will trigger others wonderful ideas of this kind.

Love from Oli.

Post a Comment

EXPRESS YOURSELF, FEEL FREE !

Instagram Feed

© Olivia D. Design by MangoBlogs.